Où sont les volcans du Canada?

Mont Garibaldi
Mont Garibaldi

Mont Garibaldi, vu du sud-ouest, près de la ville de Squamish.

Beaucoup de Canadiens ignorent que l’ouest du Canada se trouve le long de la « ceinture de feu du Pacifique » et compte de nombreux volcans actifs. En fait, il y a eu au moins 49 éruptions volcaniques en Colombie-Britannique et au Yukon au cours des 10 000 dernières années. Les forces qui ont produit ces volcans sont toujours actives, et certains d’entre eux feront éruption de nouveau, bien que nous ne sachions pas à quel moment.

Mont Meager
Mont Meager

Mont Meager vu du sud-est, près de la ville de Pemberton. Photo : Paul Adam

Les monts Garibaldi, Cayley et Meager sont trois exemples bien connus dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique, mais il en existe de nombreux autres, notamment les volcans Nazko, Tseax, Lava Fork, Hoodoo, Volcano Mountain et Edziza, tous situés dans des régions plus éloignées. Les volcans avoisinants en Alaska et dans l’ouest des États-Unis peuvent également affecter le Canada. (Le mont Baker, dans l’État de Washington, est le volcan américain qui pose le plus grand risque pour le Canada, car il est situé à seulement 23 km au sud de la frontière américaine et à proximité des agglomérations du sud-ouest de la Colombie-Britannique.) L’éruption la plus récente au Canada a eu lieu à Lava Fork dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique, il y a environ 150 ans. La plus récente éruption explosive d’importance a eu lieu il y a environ 2350 ans au mont Meager et la couche de cendres volcaniques provenant de cette éruption peut encore être observée de nos jours aussi loin qu’en Alberta.

jeunes volcans de l'ouest du Canada
Volcans canadiens qui ont fait éruption depuis 1,8 million d’années.

Le Canada compte cinq zones susceptibles de présenter de l’activité volcanique. Ces zones se situent toutes en Colombie-Britannique et au Yukon :

  1. la ceinture volcanique de Garibaldi dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique (le prolongement vers le nord de l’arc volcanique des Cascades américain);
  2. le champ volcanique de Wells Gray – Clearwater dans la partie centrale est de la Colombie-Britannique;
  3. la province volcanique de la Cordillère du Nord (parfois dénommée la ceinture volcanique de Stikine) au nord-ouest de la Colombie-Britannique;
  4. la ceinture volcanique d’Anahim dans le centre de la Colombie-Britannique;
  5. la ceinture volcanique de Wrangell en Alaska et dans le territoire adjacent du Yukon.

L’activité volcanique d’une région peut être au repos pendant des siècles, voire des millénaires, mais à l’échelle des temps géologiques, un siècle est une brève période – de futures éruptions sont toujours possibles dans toutes ces zones.

Le cône Eve
Le cône Eve. Photo : Alice Purdey.

Le cône Eve, un jeune cône de scories qui s’est formé il y a environ 1300 ans, au champ volcanique du mont Edziza dans la province volcanique de la Cordillère du Nord, dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique.

Les Cendres de White River
Les Cendres de White River. Photo : Jeff Bond, Commission géologique du Yukon.

Les Cendres de White River, le produit d’une énorme éruption explosive près du mont Churchill dans l’est de l’Alaska, il y a environ 1250 ans. On les voit ici aux lacs Toshingermann dans le sud-ouest du Yukon, à environ 130 km du volcan. Cette couche de cendres représente une éruption massive : le lobe oriental des Cendres de White River s’étend à travers le Yukon et une grande partie des Territoires du Nord-Ouest. Au Canada, la couche est visible aussi loin que le Grand lac des Esclaves et l’on peut également détecter des éclats de verre microscopiques à travers tout le pays, jusqu’à Terre-Neuve. Elle a également été observée en Irlande et en Europe du Nord.